0

Parlons télé : TELUS plaide en faveur d’un plus grand choix dans la programmation télévisée


L’automne dernier, dans son discours du Trône annuel, le gouvernement a annoncé que « les familles canadiennes devraient pouvoir choisir les chaînes de télévision qu’elles souhaitent regarder » tout en suggérant « que les chaînes soient dissociées dans les forfaits » et offertes aux consommateurs à la carte. À la suite de cet engagement, à la fin de l’année dernière, le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui réglemente le contenu diffusé que nous voyons à la télé et que nous entendons à la radio a lancé « Parlons télé », un processus qui invite les créateurs de contenu, les propriétaires de chaînes, les fournisseurs de services télévisés (comme TELUS) et les consommateurs de télé canadiens à donner leur opinion sur l’avenir de la réglementation télévisée dans notre pays.

Cette semaine, ce processus culminera avec des audiences dans la région de la capitale nationale au cours desquelles différents intervenants présenteront leur point de vue au CRTC dans l’espoir de restructurer l’avenir de l’industrie de la télévision au Canada. Pour ce faire, ils examineront la façon dont les entreprises qui possèdent les chaînes vendent leur contenu aux fournisseurs de services télévisés comme TELUS et comment ces fournisseurs regroupent ce contenu pour vous l’offrir à vous, le client.

En fin de compte, l’objectif consiste à créer un nouveau cadre pour la télé au Canada, un cadre qui reconnaîtrait à quel point l’industrie a changé avec l’arrivée des nouvelles technologies et la disponibilité de plus en plus grande de services et de contenu sur Internet.

TELUS présentera son point de vue lors de l’audience du 11 septembre; nous prévoyons plaider en faveur de nouvelles règles permettant d’augmenter la quantité de choix et la flexibilité offertes aux abonnés canadiens des services télévisés. TELUS offre déjà l’un des plus petits ensembles de base de l’industrie (le CRTC exige que tous les fournisseurs de services télévisés commencent avec un ensemble de base de chaînes locales) et nos clients peuvent ensuite choisir parmi 16 ensembles thématiques et plus de 100 chaînes à la carte. Nous voudrions toutefois pouvoir en faire plus. Nous espérons que cet examen nous permettra d’offrir encore plus de flexibilité et de choix aux Canadiens en matière de programmation télévisée. Vous pouvez en apprendre davantage sur nos propositions en lisant notre soumission écrite au CRTC, qui est accessible à soumission de TELUS dans le cadre de l’initiative Parlons télé du CRTC.

Vous pouvez également voir un blogue antérieur qui montre certains des défis que doit relever TELUS pour offrir du choix aux consommateurs à : http://blogue.telus.com/public-policy/les-defis-du-choix-du-consommateur-dans-les-services-de-programmation-tele

Tous les Canadiens sont invités à s’informer et ils ont jusqu’au 19 septembre pour participer en visitant le forum en ligne du CRTC et en faisant part de leurs commentaires.

Vous pouvez écouter un extrait audio en direct des audiences publiques Parlons télé qui ont commencé le 8 septembre 2014 en cliquant sur le lien suivant : http://www.crtc.gc.ca/broadcast/fra/hearings/2014/ag08_09. Le même lien vous permet de transmettre votre point de vue au CRTC.

Toutes les opinions exprimées feront partie du document officiel de ces audiences et seront accessibles sur le site web du CRTC à l’adresse www.crtc.gc.ca.