0

Une heure pour la Terre 2013


eh_banner_fr_23113La semaine dernière, j’ai regardé la bande-annonce du documentaire « The City Dark », de PBS, le même jour où mon fils de quatre ans m’a demandé pourquoi on ne voyait pas les étoiles (par une nuit claire au centre-ville de Vancouver). Au cours de la même semaine, un membre de l’équipe TELUS m’écrivait pour me dire que nous devions commencer à planifier l’événement Une heure pour la Terre. Cet événement, que nous célébrons pour manifester notre soutien à la lutte contre les changements climatiques, est aussi une bonne occasion de penser à l’incidence globale que nous avons sur l’environnement en tant qu’humains et à une façon de la réduire, ou même de la rendre positive sur notre écosystème.

Avez-vous déjà entendu parler d’Une heure pour la Terre, l’initiative mondiale dans le cadre de laquelle les gens sont invités à éteindre les lumières? Et bien, le samedi 23 mars prochain, TELUS participera à Une heure pour la Terre en éteignant toutes les lumières non essentielles et l’affichage extérieur de bon nombre de ses immeubles principaux. Dans la mesure du possible, nous éteindrons les lumières pendant toute une nuit, voire toute une fin de semaine. Nous encourageons également les 41 000 membres de notre équipe de partout dans le monde à participer à l’événement chez eux et à parler de durabilité avec leur famille et leurs amis.

une-heure-pour-la-terre-23-mars-2013_4100391-M

Vous vous demandez peut-être quelle est l’incidence d’une seule heure sans lumière, mais, pour moi, l’initiative Une heure pour la Terre signifie bien plus que quelques économies d’énergie. Il s’agit d’un symbole par lequel nous reconnaissons qu’il faut agir. Elle nous rappelle à tous que nous devons penser à nos propres comportements et à ce que nous pouvons faire, même si cela nous semble bien peu.

TELUS s’est dotée d’une stratégie relative aux changements climatiques en 2010 et, dans les faits, a lancé plus de 100 projets d’économie d’énergie l’année dernière seulement. Ces mesures changeront-elles le monde? Non. Mais pouvez-vous imaginer ce qui se produirait si tout le monde adoptait la même attitude? Je suis fier de faire partie d’une entreprise qui consacre de l’énergie à la réduction de sa consommation d’énergie électrique.

Une heure pour la Terre constitue également une excellente occasion de sensibiliser nos clients et nos partenaires d’affaires à cet enjeu. À l’aide de Facebook et de Twitter, noEarth Hour blog pictureus parlerons de la raison d’être de cet événement à ceux qui nous suivent sur les médias sociaux et nous travaillons actuellement avec les responsables et les gérants de nos immeubles pour nous assurer que nous réussirons bien à éteindre nos lumières (ce qui est plus compliqué qu’il n’y paraît).

Alors, que ferai-je ce soir-là? Je serai à Whistler avec mon fils, nous éteindrons les lumières et nous tournerons les yeux vers le ciel. J’espère pouvoir lui faire découvrir à quel point la nuit peut être lumineuse.