0

Trois mois plus tard : des nouvelles d’une héroïne communautaire


Le printemps dernier, nous avions rendu visite à une véritable héroïne au sein de sa collectivité, et lui avions prêté main-forte. Trois mois s’étant écoulés depuis, nous avons tenu à prendre de ses nouvelles.

Remontons d’abord le temps. Dans le cadre de notre campagne Donnons où nous vivons, nous avions demandé à nos adeptes sur Facebook de nous préciser ce qu’ils font pour redonner au sein de leur collectivité.

Michelle Reynen, une maman de 33 ans qui vit à Surrey, en Colombie-Britannique, nous avait alors raconté comment elle s’employait à venir en aide aux résidents du parc de maisons mobiles dont elle assure la gestion. Michelle, qui ne conduit pas, se rendait chaque semaine à l’épicerie en autobus pour y acheter des denrées alimentaires. Elle les distribuait ensuite aux résidents du parc trop démunis pour s’offrir ce que la plupart d’entre nous considèrent comme le strict nécessaire.

La passion et la générosité de Michelle nous ayant inspirés, nous avions tenu à l’aider à en faire encore plus pour changer les choses au sein de sa collectivité.

Agir ensemble pour venir en aide aux personnes dans le besoin

Le lundi 6 mai dernier, 12 bénévoles de TELUS se sont rassemblés pour charger à bord de fourgonnettes de l’entreprise des denrées alimentaires destinées au parc de maisons mobiles de Michelle. Ils ont passé la matinée à trier et à emballer les denrées en question afin que Michelle puisse les distribuer aux résidents de son parc avec, en prime, des cartes-cadeaux utilisables à l’épicerie.

CI

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons également décidé de faire une jolie surprise à Michelle en lui offrant un barbecue ainsi qu’un congélateur horizontal rempli de viandes et d’autres aliments surgelés, pour lui permettre de venir en aide pendant tout l’été aux résidents de son parc de maisons mobiles.

Promouvoir la compassion pendant tout l’été

Nous avons récemment parlé à Michelle. Nous lui avons demandé ce que cette journée du 6 mai avait représenté pour elle, et dans quelle mesure elle avait réussi à continuer à redonner à sa collectivité.

En mai, lors de notre première rencontre avec Michelle, nous ignorions que son compagnon avait été mis à pied en février et que le couple n’avait pour toute ressource que le modeste salaire de Michelle. Malgré ses difficultés à faire vivre sa famille, Michelle continuait alors à faire tout ce qu’elle pouvait pour les résidents de son parc de maisons mobiles.

Elle nous a confié ce qui suit : « Vous m’avez permis de faire encore plus que ce que je faisais avant. Ce jour-là, je prévoyais seulement acheter suffisamment de viande pour préparer des spaghettis pour un résident. Je me suis retrouvée avec tout un stock de denrées! »

Michelle a poursuivi : « TELUS a été formidable! Sans votre action communautaire, je ne sais pas ce que j’aurais fait… J’ai vu les autres choses que vous faites pour venir en aide aux gens dans le besoin. Vous n’êtes pas comme la plupart des grosses entreprises qui se contentent de distribuer des chèques. Vous, les gens de TELUS, vous êtes venus chez moi, vous avez mis la main à la pâte, et vous avez pris la peine de faire la connaissance des résidents. Je ne vous en féliciterai jamais assez! »

Michelle nous a par ailleurs précisé que les résidents qui étaient présents lors de notre visite du mois de mai continuent depuis de venir la voir pour qu’elle transmette leurs remerciements à TELUS. Deux d’entre eux l’ont assurée que les denrées et les cartes-cadeaux que nous avions distribuées leur ont permis de se sortir d’une situation difficile. Certains résidents, ayant hélas reçu des denrées qu’ils ne pouvaient consommer, ont pris la peine de les offrir à d’autres membres de la collectivité dans le besoin.

Malheureusement, quelques-uns des résidents auxquels nous étions venus en aide en mai sont décédés depuis. Michelle nous a confié que le petit groupe souffre encore de leur départ. Cela dit, la vie continue. À l’heure où la saison touristique tire à sa fin, annonçant le retour à la normale, Michelle prévoit organiser un barbecue pour les résidents de son parc de maisons mobiles, histoire de leur remonter le moral et de les aider à se rassembler, malgré le deuil qui les frappe.

« Sans TELUS, a conclu Michelle, je devrais me contenter de faire le peu que je faisais auparavant, sans plus. Grâce à vous, je peux faire bien davantage, et je l’apprécie grandement! »

Michelle, vous faisiez déjà beaucoup avant pour changer les choses au sein de votre collectivité, mais nous sommes heureux d’avoir pu vous aider à en faire encore plus. Merci pour tout ce que vous faites. Vous êtes un exemple à suivre et vous nous inspirez encore plus à donner où nous vivons.