0

Comment faire sa part durant la semaine de sensibilisation à l’intimidation…


Ma fille s’appelle Amanda Todd et son nom évoque une bien triste histoire. Je souhaite que cette histoire serve à lancer les discussions en famille au sujet de la sécurité sur Internet ainsi qu’à comprendre et à mieux connaître les moyens que nous pouvons prendre pour assurer notre sécurité et celle de nos enfants. La semaine de sensibilisation à l’intimidation (du 17 au 23 novembre) représente le moment idéal d’amorcer une importante discussion avec les membres de votre famille.

La semaine de sensibilisation à l’intimidation a pour thème la lutte contre l’intimidation. Il existe six mesures que vous et les membres de votre famille pouvez prendre pour contribuer à cette lutte.

  1. N’hésitez pas à discuter avec vos enfants de ce qui se passe sur Internet – il ne s’agit pas nécessairement des gestes que posent vos enfants, mais plutôt des tendances qu’on peut observer dans les médias sociaux.
  2. À la maison, prévoyez des moments sans technologie. Rangez les appareils technologiques durant les repas, faites des biscuits avec vos enfants, sortez au cinéma ou jouez à des jeux de société. Il est important que chacun mette de côté la technologie et passe du TEMPS EN FAMILLE.
  3. Assurez-vous que vos enfants ont dans leur entourage des adultes sûrs et attentionnés avec qui ils peuvent discuter librement en tout temps. Il est important que les adultes ne posent aucun jugement lorsqu’un enfant décide de se confier à eux.
  4. Enseignez à vos enfants la bienveillance et la compassion et comment faire preuve de gentillesse. Les relations positives font toute la différence.
  5. Renseignez-vous sur Internet, les médias sociaux et les effets de la cyberintimidation, et parlez de ces sujets aux membres de votre famille. Par exemple, prenez le temps d’écouter en famille la vidéo intitulée TELUS AVERTI – parlons de la cyberintimidation animée par Bill Belsey de bullying.org.
  6. Faites un don à des organismes qui appuient les programmes de lutte contre l’intimidation et de littératie numérique.

Lorsque j’ai entrepris ma croisade, quelqu’un m’a dit : « Au fil des jours et des mois à venir, examinez attentivement la nature et l’ampleur des démarches qu’on peut entreprendre auprès des écoles et des collectivités. Rappelez-vous que nous, parents de la génération actuelle, pensions être prêts à élever et à comprendre nos enfants, mais le progrès fulgurant de la technologie nous a pris à revers. Comme parents, nous voulons vous aider. Nous voulons vous écouter. Nous voulons que vous communiquiez avec nous. Enfants, parlez à vos parents, confiez-vous à eux. Le temps presse et l’avenir est imprévisible. Difficile de savoir ce qu’il nous réserve. C’est pourquoi vous devez aimer vos amis, respecter autrui, couvrir le monde, les membres de votre collectivité, vos camarades d’école et vos amis de gentillesse. Prenez le temps de vous renseigner sur les effets de l’intimidation et de la cyberintimidation afin d’en reconnaître les signes. L’un de vos amis pourrait avoir besoin d’aide et ne pas savoir comment la demander. »