0

Vampires, fantômes et empreintes inquiétantes!


Octobre, le mois des vampires et des fantômes! Si, comme moi, la durabilité vous tient passionnément à cœur, vous avez déjà deviné que je ne vais pas parler du dernier film d’horreur diffusé sur Netflix.

L’énergie vampire, aussi appelée « charge fantôme » ou « puissance absorbée au repos », fait référence à l’énergie consommée par les appareils et les adaptateurs électriques lorsqu’ils ne sont pas en marche, mais demeurent branchés. En réalité, ces appareils et câbles ne sont utilisés qu’une fraction du temps pendant lequel ils sont branchés. Toutefois, pris ensemble, ils représentent un fardeau important pour le réseau électrique… et votre portefeuille!

Consultez le tableau (en anglais seulement) de la Environmental Protection Agency des États-Unis concernant la consommation d’énergie vampire. Elle équivaut à 10 pour cent de votre facture d’électricité mensuelle!

Pensez maintenant à votre empreinte carbone et à l’influence totale de vos activités sur l’environnement.

Récemment, en faisant le tour de mon bureau à la maison, j’ai remarqué que j’étais passé à côté de certaines astuces pour réduire non seulement le montant de mes factures d’électricité, mais aussi mon empreinte carbone. Puis, lorsque j’ai songé à ce que ces gestes pourraient représenter à l’échelle d’une tour de bureau typique, je me suis dit que je devais motiver les autres à en prendre conscience également et à passer à l’action.

Voici cinq catégories d’objets à garder en tête lorsque vous cherchez à réduire l’énergie vampire.

Gluehlampe_01_KMJAMPOULES ÉLECTRIQUES TRADITIONNELLES

Un watt correspond environ à une utilisation annuelle de 9 kilowattheures (kWh) et à l’émission de 0,006 tonne de gaz à effet de serre (GES) par année. Selon l’outil de calcul sur la compensation de l’empreinte carbone du site American Forests (en anglais seulement), il faudrait planter un arbre pour chaque watt utilisé. Comme les ampoules ont, en moyenne, de 40 à 60 watts, cela signifie qu’une ampoule correspond à pas moins de 40 à 60 arbres! Songez maintenant au nombre d’ampoules total de votre maison ou de votre lieu de travail. Optez pour des ampoules à DEL, qui consomment moins d’électricité.

chargerTÉLÉPHONES MOBILES

Les chargeurs de téléphone mobile branchés génèrent en moyenne jusqu’à 0,005 tonne de GES par année. Bien que ce chiffre puisse sembler sans conséquence, si 1 000 personnes débranchaient leur chargeur, elles éviteraient à la planète l’émission de 5 tonnes de GES! Énorme!

OUTILS ÉLECTRIQUES

power toolLa consommation d’énergie d’un outil électrique en charge équivaut, sur un an, à une dépense énergétique de 25 kWh et à la production de 0,15 tonne de GES. Si vous et 100 de vos amis preniez les choses en main (comme Mike Holmes), vous pourriez éviter l’émission de 15 tonnes de GES et économiser ensemble 2 500 $ en coûts d’électricité.

household appliancesPETITS ÉLECTROMÉNAGERS

Bon nombre d’électroménagers ne sont utilisés qu’une fois de temps en temps : les fours à micro-ondes, les grille-pain fours, les cafetières, etc. Ma cafetière est inutilisée pendant un minimum de 23 heures, chaque jour. Si, pendant tout ce temps, elle était débranchée, je pourrais empêcher l’émission de 0,06 tonne de GES chaque année.

IM000265.JPGAPPAREILS ÉLECTRONIQUES DE BUREAU POUR LA MAISON

Bonjour, humble petite imprimante. Combien de temps es-tu en service chaque jour? À mon avis, moins d’une heure. Le reste du temps, tu causes l’émission de 0,08 tonne de GES. As-tu vraiment besoin de rester branchée?

 

Maintenant que vous savez en quoi consiste l’énergie vampire, restez à l’affût des gestes que vous pouvez poser. Collectivement, toutes nos actions, aussi banales soient-elles, peuvent grandement changer les choses. N’hésitez pas à laisser un commentaire ou des conseils ni à participer à la conversation @TELUSfr au moyen du hashtag #DD.