0

TELUS sur le point d’acquérir Mobilicity – ce que cela signifie


J’imagine que personne d’entre vous n’est surpris de cette nouvelle étant donné les spéculations récentes qui ont été véhiculées dans les médias et sur le marché.

Mobilicity logoNous avons annoncé officiellement aujourd’hui l’entente que nous avons conclue avec Mobilicity dans le but d’en faire l’acquisition.

Ce n’est un secret pour personne que Mobilicity est aux prises avec des difficultés financières. En raison des pertes continuelles et du niveau d’endettement insoutenable qu’affiche l’entreprise, ses clients et ses employés sont plongés dans l’incertitude.

En décembre de l’an dernier, Mobilicity nous a proposé une entente. Une des raisons pour lesquelles l’entreprise jugeait que TELUS représentait la partie idéale était le fait qu’elle apprécie véritablement la priorité que nous accordons à la clientèle et les améliorations que nous avons apportées au cours des dernières années. Nous avons la clientèle la plus fidèle dans l’industrie et nos résultats sur ce point ne cessent d’augmenter.

Mobilicity a approché TELUS, considérant que c’était la meilleure option pour l’entreprise et ses clients. L’entreprise a passé en revue toutes ses options, et quand je dis toutes ces options, ce sont toutes ses options!

Notre entente permet d’écarter la menace que représente une faillite ou une restructuration pour les clients et les employés.

Compte tenu de la situation financière chancelante de Mobilicity, la poursuite de ses activités à long terme sans rien y changer n’est pas viable.

La solidité financière de TELUS permettrait la poursuite des affaires de Mobilicity d’une façon durable et profiterait aux clients et aux employés.

Que signifie cette annonce pour les clients de Mobilicity?

Si elle est approuvée, l’entente visant l’acquisition de Mobilicity serait une bonne nouvelle pour ses 250 000 clients. Fait important, leur service mobile ne risquerait pas d’être interrompu.

Les clients de Mobilicity se joindront en plus aux clients de TELUS et de Koodo, les plus fidèles et les plus satisfaits au Canada.

Plus tôt cette année, le Commissaire aux plaintes relatives aux services de télécommunications a déclaré que le nombre de plaintes contre TELUS était à la baisse, alors que celui de nos pairs était à la hausse. La semaine dernière, J.D. Power and Associates a publié son Étude annuelle sur l’expérience globale d’acquisition des services mobiles canadiens, l’une des études les plus complètes auprès des clients consommateurs de services mobiles au Canada. Nos deux marques ont vu leurs notes augmenter considérablement sur le plan de la satisfaction de la clientèle. Koodo s’est hissée au premier rang dans la catégorie des fournisseurs autonomes, alors que TELUS est arrivée deuxième derrière le fournisseur provincial SaskTel dans la catégorie « services complets », mais largement en avance sur Rogers et Bell.

Bien que ce résultat soit satisfaisant, nous voulons faire mieux.

L’entente étant conclue, rien ne change pour le moment pour les clients de Mobilicity. Au fil du temps, et une fois les approbations des agences de réglementation obtenues, les clients de Mobilicity pourraient profiter d’une couverture nationale et de vitesses de données plus rapides sur le réseau 4G LTE étendu, d’une gamme accrue d’appareils et d’un service à la clientèle amélioré.

Que signifie cette annonce pour les employés de Mobilicity?

Notre objectif consiste à fournir de la stabilité à l’équipe Mobilicity et à garder en poste les 150 employés pendant l’intégration. Les employés de Mobilicity auront l’occasion de considérer un poste permanent au sein de TELUS.

Si la transaction va de l’avant, nous nous réjouirons de travailler avec nos nouveaux collègues.

Que signifie cette annonce pour l’industrie des services mobiles au Canada?

Puisque Mobilicity possède moins de 1 % des quelque 27 millions d’abonnés aux services mobiles au Canada, nous ne croyons pas que cette transaction aura une incidence considérable sur la concurrence dans notre industrie. Il suffit de jeter un œil sur le nombre de magasins et de kiosques spécialisés en services mobiles dans les centres commerciaux au Canada pour constater que les consommateurs canadiens ont amplement le choix lorsque vient le temps de choisir un fournisseur de services mobiles. En plus de la concurrence féroce que se livrent les trois plus grands fournisseurs au pays, les Canadiens ont d’autres choix, dont Koodo, Virgin, Fido, Wind et, dans certaines régions, Public Mobile, Sasktel, MTS, Vidéotron et EastLink.

En conclusion

Comme je l’ai déjà mentionné sur ce blogue, nous savons que nous ne sommes pas parfaits, mais nous ne négligeons aucun détail pour nous améliorer.

L’une des réelles préoccupations de Mobilicity actuellement est le sort de ses employés et de ses clients. L’entreprise croit que nous sommes les mieux positionnés en raison de notre réputation à axer sans relâche nos activités sur les clients.

Si cette transaction obtient les approbations nécessaires, nous accueillerons nos nouveaux clients et travaillerons en étroite collaboration avec nos nouveaux collègues pour continuer à améliorer le service que nous offrons à tous nos clients.