0

Billet de blogue de TELUS : Travailler dans l’intention de bâtir un avenir meilleur pour les prochaines générations


Aujourd’hui plus que jamais, nous devons prendre soin de notre planète. Ensemble, nous avons la responsabilité de nous assurer que nos gestes actuels permettent de bâtir un avenir meilleur pour les prochaines générations. C’est un devoir que nous avons envers nos enfants.

Mon intérêt pour la protection de l’environnement est né il y a plusieurs dizaines d’années, et j’ai maintenu cet intérêt durant l’enfance de mon fils, Loch. Loch était fasciné par les dinosaures — il a fréquenté des camps spéciaux sur ce thème, et nous sommes allés à Drumheller et au Dinosaur Provincial Park maintes et maintes fois. Il y a deux étés, nous avons décidé de nourrir sa passion pour la paléontologie tout en satisfaisant la mienne pour le plein air et la randonnée pédestre. Nous avons grimpé au sommet du Mont Burgess en Colombie-Britannique pour voir les fossiles dans une zone autrefois entièrement immergée.

Grâce à la passion de Loch, nous avons étudié et vu diverses parties de notre province, de notre pays et du monde, ce qui nous a sensibilisés à l’importance de l’environnement. Je crois que plus nous sommes conscients d’une situation, plus il est facile de bien agir et plus nos actes deviennent intentionnels. En fait, tout naît de l’intention.

Au fil des années, mon fils a développé une soif de plus en plus grande pour les sciences. Il a presque 17 ans maintenant, et il comprend les enjeux mondiaux comme ceux des changements climatiques, de l’utilisation de sources d’énergie renouvelable et de l’accès à l’eau potable.

Nous discutons souvent de la protection de l’environnement, et je suis chanceuse de pouvoir exprimer ma passion dans le cadre de ma carrière.

Nous avons beaucoup à célébrer cette semaine à TELUS. Lundi, Journée mondiale de l’environnement, l’animatrice de télévision et journaliste canadienne Valerie Pringle a présidé une table ronde interactive avec Ed Burtynsky, l’un des photographes les plus respectés au Canada, Roberta Bondar, la première femme canadienne astronaute, Dianne Saxe, la Commissaire à l’environnement de l’Ontario, et Michael Paterson, chercheur scientifique dans la Région des lacs expérimentaux. Cette discussion vraiment passionnée sur la protection de l’environnement a permis de mettre en lumière certains projets extraordinaires en cours pour bâtir un avenir durable. Je remercie tous nos participants du fond du cœur.

Ce type de table ronde m’inspire toujours. J’aime me remettre en question et être confrontée à de nouvelles idées et perspectives. Rencontrer des Canadiens aussi qui se soucient autant que moi de l’environnement est profondément motivant. Nous ressentons tous l’urgence d’agir. La plus grande leçon que j’ai tirée de notre conversation, c’est que nous devons le faire maintenant — nous devons faire entendre nos inquiétudes au sujet du futur de notre planète chaque fois que nous en avons l’occasion; chaque petit geste peut contribuer à un grand changement.

Mardi, nous avons eu l’honneur d’être nommés par Corporate Knights comme l’une des 50 entreprises les plus socialement responsables au Canada pour la onzième année consécutive en 2017. Cette reconnaissance confirme que nous sommes sur la bonne voie et que nous faisons ce qu’il faut — félicitations à notre équipe, qui travaille si dur pour innover chaque jour.

Mercredi, nous nous sommes engagés [insert link to release] à fournir à l’un de nos partenaires de longue date, Conservation de la nature Canada (CNC), les fonds et la technologie nécessaires pour continuer à protéger les paysages et espèces à risque dans les dix provinces du Canada au cours des trois prochaines années. Regardez cette vidéo pour en apprendre plus sur le travail de protection de CNC et sur l’énorme incidence de la technologie.

Jeudi, nous avons annoncé le nouveau nom de notre immeuble de Toronto. Lorsqu’il a ouvert ses portes en 2010, c’était le premier immeuble de bureaux de la ville à respecter les normes LEED Or. Nous souhaitons que les noms de toutes nos propriétés reflètent notre proximité avec la nature et notre engagement à l’égard de la durabilité. Notre immeuble de Toronto s’appellera donc désormais TELUS Harbour, selon le résultat du vote des membres de TELUS.

Nous avons révélé le nouveau nom lors d’une réunion des membres de l’équipe dans notre salle de réception nouvellement rénovée du troisième étage qui reflète magnifiquement notre amour de la nature. Cet espace accueillera chaleureusement nos partenaires communautaires, qui l’utilisent souvent gratuitement pour organiser des événements.

This slideshow requires JavaScript.

TELUS a commencé à adopter des pratiques durables il y a de nombreuses années. Nous avons toujours pensé que c’était ce qu’il fallait faire. C’est inné pour nous. Aujourd’hui, nous sommes guidés par notre vision de la durabilité : Inspirés par la nature, nous créons un avenir plus sain et durable — parce que nous savons que les décisions que nous prenons maintenant permettent de bâtir un avenir meilleur pour nos enfants et les générations à venir et que nous avons la responsabilité collective de faire tout ce qui est en notre pouvoir à cet égard. Nous espérons que vous emboîterez le pas — dans les commentaires, dites-nous ce que vous avez célébré lors de la Semaine canadienne de l’environnement.