0

Aider un étranger sur la plage


L’an dernier, certains de mes amis les plus proches et moi-même sommes partis à Cuba dans l’espoir de nous détendre. Les derniers mois avaient été très occupés au travail et nous avions besoin d’une pause.

En un temps record, nous avions défait nos valises et profitions de la plage et du soleil. De plus, nous étions en excellente compagnie. Comme nous formions un groupe très animé, nous avons rencontré de nouvelles personnes presque tous les soirs.15_00341_01FR_Infoimage-01

Une de ces nouvelles personnes venait de Montréal. En voyage, c’est toujours agréable derencontrer des Canadiens, et comme j’ai quelques amis à Montréal, ça nous a inspiré de nombreuses discussions. Nos nouveaux amis et nous profitions de nos vacances pour nous raconter d’amusantes histoires et anecdotes. En partageant nos histoires, mon nouvel ami de Montréal nous a confié à quel point il s’était senti idiot d’avoir perdu son téléphone et son portefeuille au cours de ce voyage.

Imaginez : vous êtes en vacances, le soleil brille, le sable est doux et la brise est chaude. Vous pensez avoir laissé tous vos soucis à la maison jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que vous venez de perdre votre téléphone.

Rien que d’y penser, j’en ai les dents qui grincent.

Je savais précisément ce que mon nouvel ami pouvait ressentir. Il n’y a pas longtemps, ma fille a perdu son iPhone. Je me souviens de la peine qu’elle a eue. Heureusement, un bon samaritain a retrouvé son téléphone et l’a déposé au secrétariat de l’école. Mon ami n’allait probablement pas avoir la même chance.

Au début, il pensait que la fonction de verrouillage de son téléphone empêcherait tout malfaiteur d’utiliser son téléphone. Je lui ai dit que ça n’empêcherait pas quelqu’un d’utiliser sa carte SIM dans un autre appareil et de lui monter une facture salée.

15_00341_01FR_Infoimage-02C’est à ce moment-là qu’il a commencé à s’inquiéter. Sans connexion Internet, il ne savait ni quoi faire ni qui appeler. J’ai donc fait ce que tout le monde aurait fait : je suis allé à ma chambre d’hôtel et j’ai utilisé mon téléphone pour trouver des réponses.

Après quelques échanges avec l’équipe du service à la clientèle de TELUS, nous nous sommes assurés qu’aucuns frais imprévus ne s’afficheraient sur sa facture à son retour à la maison.

Je n’ai pas fait de cas de cet événement jusqu’à ce que mon superviseur me félicite à mon retour à Toronto.

Je ne pensais pas avoir fait quelque chose d’extraordinaire : je voulais simplement aider mon nouvel ami à se débarrasser de ses soucis et à profiter de son voyage. Je n’ai pas réussi à retrouver son téléphone, mais j’ai à tout le moins réussi à le rassurer.

Mange Kumarasamy – Spécialiste de réseau, TELUS15_00341_01FR_Infoimage-03